Types de WC: comment choisir?

Équipement obligatoire dans tout logement, le WC suit également la tendance en matière de design, sans oublier d’intégrer les nombreuses avancées de la technologie. Ce qui explique pourquoi il existe aujourd’hui différents types de WC sur le marché. Difficile de s’y retrouver quand on est néophyte dans ce domaine. Cet article va vous aider à découvrir comment choisir parmi les nombreux modèles de WC qui existent.

Les types de WC disponibles

On peut généralement classer les toilettes en trois grandes catégories. En premier lieu, vous avez le WC à poser qui est le modèle le plus courant dans les foyers et qui est assez facile à installer. Également appelée WC classique, il possède une cuvette de forme carrée ou ronde. Il y a ensuite le WC suspendu qui a fait son apparition il y a quelques années et qui commence à avoir le vent en poupe. Il séduit plus d’un par son esthétisme et son côté pratique parce qu’il est facile à nettoyer et prend peu de place.

Vous pouvez également vous laisser séduire par le WC broyeur qui, comme son nom l’indique, possède un moteur électrique pour déchiqueter les matières fécales. C’est pourquoi il ne nécessite plus la présence d’une évacuation sanitaire classique de diamètre de 100 millimètres. Mais il est bruyant et ne peut fonctionner en cas de coupure de courant. Quant au WC japonais ou lavant, il  connaît un succès phénoménal en Asie et au Moyen-Orient, et notamment au pays du soleil levant où 3/4 des foyers en sont équipés ! Inventé en Suisse, il possède une buse de douche qui vous nettoie les parties intimes avec un jet d’eau tiède sous pression. Plus besoin d’utiliser du papier hygiénique dans ce cas. Enfin, vous avez le WC chimique qui constitue souvent une solution d’appoint pour certains foyers. Il représente également l’idéal pour les maisons isolées dans la mesure où ce sont les additifs chimiques qui broient la matière fécale.

Des choix adaptés pour chaque foyer   

Il n’est donc pas facile de faire un choix parmi les différents types de WC qui existent. C’est pourquoi il est important de mettre en place un certain nombre de critères pour vous faciliter la sélection. En premier lieu, vous devez prendre en compte les diverses contraintes techniques résultant de la configuration de votre logement. Ainsi, il vous faut vérifier le type d’évacuation dont vous disposez en évaluant le diamètre d’évacuation des eaux usées. Si ces dernières passent par un conduit en PVC de 100 millimètres de diamètres, vous pouvez opter pour un WC classique ou un WC suspendu. Mais dans la mesure où votre évacuation est inférieur à 100 millimètres mais dépasse toutefois 22 millimètres, il est possible de choisir un WC broyeur.

Vous devez également regarder de près le système d’arrivée d’eau. En effet, celui-ci est destiné à remplir le réservoir de la chasse d’eau. Il est conseillé d’ajouter un robinet d’eau afin de vous permettre de bloquer l’eau si une fuite survient. En dehors de ces deux paramètres, il vous faut également vous pencher sur la dimension de vos toilettes afin de vous apporter un meilleur confort au quotidien. Dans cette optique, il est recommandé de vérifier la hauteur du siège de vos toilettes. De même, la qualité du bouton-poussoir ainsi que du robinet flotteur et le niveau sonore de la chasse d’eau constituent des critères de choix à ne pas négliger. Il en est de même du matériau avec lequel la lunette de votre WC est fabriquée.